Quand la sncf et la région s’emmêlent

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la région, propriétaire de notre bâtiment a décidé de faire appel du jugement qui nous a donné 3 ans et demie avant expulsion. Mais elle ne s’arrête pas là, en sortie de confinement la sncf (propriétaire des accès derrière notre bâtiment nous permettant de recevoir toutes les livraisons et avec laquelle la cohabitation a toujours été paisible voire positive) nous a informé que sous la pression de l’EPFIDF ils doivent nous couper cet accès et ériger un mur (sur leurs propres fonds) afin de stopper toute activité de notre part… Mais aussi emmurer nos véhicules d’habitation empêchant de fait l’accueil d’urgence que nous proposons. Un mur de la honte contre des livraisons de couches et de lait, un mur contre nos activités solidaires…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors que durant la crise du covid les institutions ont abandonné durant plusieurs semaines voire plusieurs mois les plus démunis, nous avons choisi de retrousser nos manches et d’organiser des collectes de nourriture (par palettes entières) redistribuées en direct à des familles ou a des assos partenaires (voir la tribune d’Igor à ce sujet : LIEN) . Alors que « Paris tout petit » (la principale structure de distribution de lait et de couches pour les mamans démunies) a fermé durant les deux mois de confinement ne proposant aucune autre solutions aux familles, nous avons collecté et distribué plus de 1000 boites de lait et plus de 1000 litres de lait maternisé grâce à notre réseau. Sur notre site de Pantin avec Un petit bagage d’amour,  c’est près de 400 bagages qui ont été réalisés pour fournir le nécessaire aux mamans en grande précarité et à leurs petits. Des institutions sont aussi venues sur place faire le plein de denrées et de matériel. Enfin nous avons également fabriqué 200 masques et donné près de 200 visières pour les assos en première ligne pour les distrib’s alimentaires dès le début du confinement alors qu’a ce moment là, ils « n’étaient pas nécessaires ».

Quelques une des images des allers et venus de denrées :

Bref alors que nous faisons, ce que les institutions devraient faire, une fois encore ces mêmes institutions au lieu de nous aider, mettent de l’énergie et de l’argent (le notre) pour nous empêcher de faire ce qui doit être fait : de l’écologie et de la solidarité.

Pour nous soutenir nous allons une fois encore avoir besoin d’attestations de témoin pour étayer notre dossier judiciaire voilà le lien , pour être vadidée, vous devez nous la transmettre accompagnée d’une copie de votre pièce d’identité à leo@lamachine.org. Nous sommes également preneurs de contacts presse, élus, soutiens divers.

Sinon il y a aussi de bonnes nouvelles, la reprise de la gratuiterie ambulante chaque samedi à la friche de Noisy le sec, RDV au 1 rue Bouquet entre 15 et 17h. On arbore fièrement notre nouvelle remorque financée par le département, accompagnée du vélo élec prêté par notre fidèle partenaire qu’on remercie infiniment,  Discosoupe.

Les premières images, ont était tellement heureux de retrouver notre public Noiséen !!!!

Ce samedi Hélène nous propose sur le site de Pantin, une projection/discution autour de ses documentaires « sideway, un autre monde existe « :

105393420_4212457748779277_3117429401501344321_o

« Un autre monde, plus humain et plus solidaire, existe !
Il est dans celui-ci.
Chacun peut y prendre part à sa mesure, en fonction de ses possibles, de ses contraintes, de ses rêves.
Nous sommes tous capables de faire, d’acquérir des compétences, d’apprendre de nouvelles activités, de nous investir dans ce qui nous entousiasme.

Pourtant…
Cela semble parfois si compliqué.

Alors on vous propose des exemples pour s’inspirer avec les épisodes de SideWays, la websérie itinérante. Des hommes et des femmes qui ont trouvé leur place, leur action, qui ont renversé les normes imposées pour trouver leur propre chemin. Un chemin en accord avec leurs valeurs, respectueux des humains, du vivant et surtout avec une joie de vivre qui donne envie.

Plus qu’une projection de courts métrages, l’idée est d’en discuster ensemble, échanger sur ce qui existe à deux pas de chez nous, sur ce que nous pourrions mettre en place, individuellement et/ou collectivement pour vivre plus en lien avec nous-même et avec les autres.

Venez nous retrouver pour ce chouette moment, plein de belles énergies, et imaginons notre futur commun ! »

RDV au 20 avenue edouard vaillant à Pantin à 18H Samedi 27 Juin.

Participation libre, vente de DVD sur place.

Dimanche :

On retrouve l’atelier couture Ødéchet avec Stephanie entre 15 et 17h.

L’atelier massage des bébés avec nos super doulas Fardati et Celia à 15h également. Inscriptions obligatoires, participation libre.

L’atelier d’auto réparation sur RDV uniquement, contactez Michel à michel@lamachine.org

L’espace d’acceuil n’est plus en accès libre tout d’abord en raison des risques épidémiques (pour limiter le nombre de personnes) mais aussi car notre énergie est actuellement captée par la préparation de notre défense au procès acte 2. Nous sommes désolés pour vous… si vous avez des réclamations à faire adressez-les à l’EPFIDF.

Enfin Igor nous a fait le très beau cadeau d’écrire un livre sur le LEØ, toutes les infos et les préventes ici : VIV(r)E LA FRICHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *