Viv(r)e la friche !

Igor Babou, chercheur en sociologie, photographe, professeur à l’université Paris Diderot et ami du LEØ nous a fait le très beau cadeau de rassembler deux ans de photos et un condensé de son travail de recherche dans ce livre qui sort mi juillet.

On le remercie chaleureusement pour son travail mais aussi pour son soutien sans failles depuis deux ans.

vivrelafriche_couve_visionneuse_1-737x1024

 

Présentation :

« Ce livre raconte l’aventure d’activistes écologistes installés dans une friche industrielle en banlieue parisienne, dans un lieu d’expérimentation écologique et sociale le « laboratoire écologique Ødéchet » le LEØ. Il repose sur un long travail d’enquête, d’entretiens et de photographies menés auprès des publics et des animateurs de ce lieu hors normes.

Habiter dans les ruines du capitalisme industriel, y vivre et y développer l’écologie par des formes d’éducation populaire centrées sur les actions plus que sur le discours, aller d’expulsion en expulsion dans un habitat temporaire tout en tissant des liens étroits avec les habitants de quartiers populaires : des collectifs s’organisent au coeur des contradictions contemporaines en pratiquant une écologie sociale et solidaire. Des friches urbaines squattées fournissent des lieux de vie et d’action à des activistes qui refusent l’état du monde et l’inaction politique.

Le livre présente de nombreux extraits d’entretiens menés avec les animateurs et les publics du squat, ainsi qu’avec des activistes d’Extinction Rebellion. Il propose aussi des analyses de l’auteur et deux posts faces : l’une de Joelle le Marec (professeur, Sorbonne université), l’autre d’Amelie Monnereau (fondatrice et animatrice du LEØ) »

 

Publié en auto-édition, aucune marge ne sera effectuée, aussi nous proposons des pré ventes pour l’aider à financer l’impression.

Deux formules possibles, la version papier à 22 euros et en PDF à prix libre.

Pour effectuer votre pré-commande c’est ICI

Pour en savoir plus et feuilleter le livre : Champ-visuel, Vivre la friche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *