Pas de retour à l’Anormal ?

Avec la fin du confinement qui arrive nous réfléchissons activement à l’après.

Nos activités ont mutées durant ces quelques semaines. Michel a beaucoup jardiné, un peu dépanné à distance pour des réparations, livré un bon nombre de mamans et est allé chercher des dons. Hélène, Yédré et moi avons trié et confectionné une bonne centaine de petits bagages. Nos liens avec plein d’associations se sont resserrés et les partages de bons plans ont été très nombreux ce qui nous a tous permis de venir en aide au plus grand nombre.

Nous poursuivons les collectes pour les mamans et les bébés en privilégiant le lait, les couches, petits pots et produits d’hygiène, chaque mardi entre 17 et 19h. Si vous souhaiter apporter de la layette elle doit etre triée par taille. Ne venez que si vous etes en bonne santé, avec un masque et en respectant bien les consignes sur place (distanciation, dépot rapide, pas de contacts..).

Nous avons confectionné et distribué plus de 150 masques mais nous avons arrêté cette activité trop chronophage depuis qu’un ami sculpteur nous a proposé de nous fournir des visières en nombre.

Les chats errants ont engloutis des dizaines de KG de croquettes et une multitude de boites de pâtées, même si c’est pas très écolo, nous avons permis à leurs soigneuses de rester à l’abri, elles reviendront les voir quand elles le pourront. En attendant on continue de les bichonner 😉 .

L’Amap des 4 chemins a maintenue ses distributions très organisées, à distance, dans la cour et les adhérents sont eux aussi très solidaires avec les plus démunis !

Cette semaine, la coop de pantin va aussi reprendre ses distributions coté livraison de notre bâtiment.

 

94436058_10157970370904564_1567450775691460608_n

Après le 11 mai ?

La cyclo pense proposer des permanences en nombre limité dans notre cour car leur local est trop petit.

Nous réfléchissons à la possibilité de proposer des cessions d’auto réparation, sur RDV seulement, en appliquant les protocoles déjà expérimentés par la cyclo : désinfection systématique des outils, distance, masques…

Pour la gratuiterie, pour l’instant nous préparons des lots pour des femmes en difficultés que nous livrons. Les vêtements hommes sont donnés directement à des assos. Tous les vêtements enfants vont à un petit bagage d’amour. Nous réfléchissons encore a de nouveaux fonctionnements qui seront dépendants des annonces gouvernementales, de l’évolution de la Pandémie et de nos capacités.

Pour l’atelier couture, il n’y aura pas de reprise au 11 mai, et nous en discuterons selon l’évolution de la situation.

Bien sur, nous allons poursuivre notre travail avec un petit bagage d’amour.

 

Voilà ou nous en sommes, on espère vous retrouver bientot, prenez soin de vous !!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *